Commune

 

logo commune

D'azur à la croix latine d'or haussée sur un mont à trois coupeaux de sinople.

Au début du XIVe siècle, les sires de Grandson édifièrent un château pour surveiller cet important passage du Jura, déjà connu sous l'empire romain. Sous sa protection naquit la Villette de la Sainte-Croix, puis l'endroit se colonisa et prit rapidement de l'importance. Ses habitants reçurent des franchises et furent plus tard représentés aux Etats de Vaud. Les armoiries remontent au XVIIe siècle; elles figurent sur un vitrail de 1683 et sur un sceau de la même époque.

Sainte-Croix d'hier à aujourd'hui

telesiege old

Sainte-Croix s'est développée à partir du XVIIIe siècle, tout d'abord dans le domaine de la sidérurgie, puis dans le domaine de l'horlogerie. En 1814 est fondée la première usine de boîte à musique. En 1880, de nouvelles grandes usines apparaissent, notamment pour la production de phonographes et gramophones. À la suite de cela, Sainte-Croix s'est concentrée dans les domaines de la mécanique de précision, la production des caméras Paillard-Bolex, les radios Thorens et les machines à écrire Paillard – Hermes.

 

Au début du XX siècle, Sainte-Croix était un des lieux de sports d'hiver les plus fréquentés de Suisse, la station la plus proche de Paris disait le slogan! Une clientèle internationale venait y pratiquer les sports à la mode : ski, luge, bob, patinage, marche à pied "oxygénante" et même le golf.

 

Aujourd'hui, Sainte-Croix est active avec une importante industrie dans le domaine de l'électronique, de la micromécanique, de la mécanique de précision, de l'horlogerie haut de gamme et du tourisme. A ce panel d'activités viennent s'ajouter une multitude d'artisans de compétences diverses.

 

Le développement des activités du Technopôle ont permis l'arrivée de plusieurs entreprises issues des domaines de pointe tels que la microsoudure, la microchirurgie et les micromoteurs. La nouvelle loi cantonale sur la promotion de la recherche et l'innovation a permis d'inscrire le Technopôle dans le concept "InnoVaud", réseau des centres de compétences du Canton de Vaud.

 

Les filiaires informatiques, médiamatiques et polymécaniques du Centre professionnel du Nord vaudois accueillent plus de 460 étudiants sur le site de Sainte-Croix.

 

Le Centre de Soins et de Santé Communautaire du Balcon du Jura Vaudois CSSC est un regroupement hospitalier issu de la fusion de l'ancien hôpital de Ste-Croix et de l'ancien EMS Ma Retraite aux Rasses. Il réunit les compétences nécessaires pour accueillir, orienter, soigner, héberger, accompagner des personnes à différentes étapes de leur vie, en fonction de leur état de santé ou de leurs besoins. Sans cesse en développement, ses activités se passent principalement sur deux sites, "Les Rosiers" pour les soins et le suivi et "Les Alpes" pour l'administration et le logement.

 

Dans les hameaux, l'agriculture a un rôle important dans la structure de la population active, aussi bien pour l'élevage que pour la production laitière.

 

Sainte-Croix de demain

 

vue sainte croix

Dans sa vision à moyen terme, pour la Commune de Sainte-Croix, l'état idéal se conjugue selon 3 dimensions :

  • en terme de population : par une croissance régulière de son effectif pour atteindre à terme environ 6'000 habitants et dont la composition, au plan social et financier, se situe dans la moyenne suisse
  • en terme d'économie : par un dynamisme et une ouverture reposant sur une mixité d'activités et de prestations
  • en terme de qualité de vie : par la recherche permanente du bien-être du citoyen, concrétisée par des actions et mesures garantissant un environnement construit et des loisirs appropriés.